Mes premiers pas dans Melbourne

Classé dans : Australie | 1

Hello hello,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et me voilà arrivée à Melbourne ! Il est 6 heures du matin, ça fait 12 heures que je suis dans un avion tellement climatisé qu’on en aurait presque des stalactites au bout du nez, en ayant mangé de la nourriture indienne très épicée… mais je suis enfin arrivé et c’est l’essentiel !

Le passage de la douane est, comme à d’habitude, assez long, mais une fois passé tout va pour le mieux ! J’ai même retrouvé mes bagages et maintenant il ne reste plus qu’à trouver un moyen de transport pour aller au plus près de l’auberge.

Un bus plus tard j’arrive à la gare Southern Cross Station de Melbourne (dans le centre-ville) et on m’indique de prendre un train pour aller vers mon auberge. C’est là que je me suis rendue compte que les Australiens sont vraiment très très agréables, on m’a tout expliqué, très gentiment, en me donnant des plans, des indications et sans se presser (car il y avait du monde derrière moi).

J’arrive finalement à la destination finale (la nouvelle maison) vers 10 :00 du matin, bien contente de pouvoir enfin me mettre au chaud (tout est relatif dans l’auberge) et à l’abri de la pluie aussi ! Car oui actuellement à Melbourne il fait encore vraiment froid (pas plus de 10 degrés).

Une visite de l’auberge, les clés de chambre en main, affaires déposées, vous allez sûrement penser que je suis partie visiter la ville ! Eh bien non, je me suis écroulée dans la chambre gelée, sous la couette et j’ai dormi… jusqu’à 17 :30 …

Le jour suivant je me suis décidée à sortir de la chambre (après avoir fait une sieste de 6 heures dans la journée…)

Direction la plage, sauf que je me suis retrouvée à l’opposé … oui je ne me repère pas encore tout à fait, donc me voilà en plein centre ville. Eh bien les 3 heures de marches aller-retour en valent largement la peine car c’est absolument magnifique de jour comme de nuit.

Melbourne en quelque mots, c’est un mixte de New York, Boston et Londres. Donc c’est MAGNIFIQUE, de jour comme de nuit ! J’ai fait un grand tour dans le centre-ville. C’était très joli, on peut d’ailleurs  constater que les Australiens sont sportifs par n’importe quel temps (je ne serai pour rien au monde sorti courir par ce temps pluvieux/venteux/glacial).

Ah oui, au fait, vous serez ravi de savoir que dans la chambre j’ai un nouvel ami, un petit chauffage d’appoint qui me permet de survivre la nuit et quand je suis dedans en fait !

img_4782

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon je vous épargne les jours suivant… autant vous dire que je ne les aie pas vraiment appréciés, au fond de mon lit, malade, et à dormir toute la journée… Mon corps n’apprécie apparemment que moyennement les très long voyage et la nourriture indienne de l’avion… Je vous rassure je suis remise sur pieds après quasiment 4 jours de coma 😉

La suite au prochain épisode

Bisous bisous

Clélia

  1. Sauvage Nathalie

    Et bien…tu auras commencé par le + terrible!
    Bonne continuation, au plaisir de lire tous ces détails.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *